Aimer chaque Un

Aimer chaque Un

8 septembre 2019 Non Par Anne-Charlotte Beck

Pluie d’Or. Poussière d’étoiles. La magie opère. Soudaine et irréelle…

Le flot de mes pensées brise les digues de ma raison, s’envole vers d’autres hauts-rizons. Où vais-je aller cette fois ? 

Dans les entrailles de la Terre… où tout n’est pas comme on le croit. 

Unis-vers le destin terrestre, les esprits de la Terre et du Feu se partagent ces lieux. 

Leur travail est intense : maintenir l’Equilibre. 

Car le dedans fait le dehors. Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. 

Il y a urgence. Le temps presse. L’homme a par trop éparpillé son savoir, sa sagessse. Son essentiel. 

Il a perdu pied. Perdu tout repère. 

Terre en vue ? 

Un passage s’annonce.

Un grand silence, suivi d’un grand tumulte. Les âmes chavirent, basculent. Certaines pour le Pire, d’autres, pour le Meilleur. 

L’inconscient se prépare à vivre l’inimaginable. 

Car beaucoup se voilent la face, et pire, se voilent l’âme. 

La lumière est trop aveuglante ! Regarder à travers ? C’est risquer de se brûler. C’est pourquoi peu s’y risquent. Le sommeil est préférable… jusqu’à quand ? 

Jusqu’au grand basculement ? 

Au moment où Ciel et Terre ne feront plus qu’un, l’âme humaine sera face à elle-même, à ce qu’elle a créé. 

Ensemble et séparément. 

Surtout, séparément… 

Alors

Ici et mains-tenant

En-Vie

Aimer chaque Un.

Tout est dit.

© ANNE-CHARLOTTE BECK