Galatée

Mon corps s’ouvre

Une femme-lumière sort de moi

Légère elle s’envole, ondoie

Elle sème à tous vents,

Partout lance des fleurs,

Des pétales de son coeur

Des ondes de douceur

Diffuse ses belles couleurs

Pleine de grâces elle éclaire et tournoie

Tel un phare d’Amour et de Joie

Des papillons s’envolent de ses cheveux

Elle brille de mille feux

Elle pétille de vie et d’esprit

Chacun de ses gestes

Troue les nuages de volutes célestes

Elle danse…

Un son allume sa baguette magique

Etincelles de joie magnifiques !

La baguette tourne et crée des galaxies !

C’est magique, c’est inouï !

– “Tout ton corps est tissé d’étoiles”, me dit-elle “Pense à les faire scintiller ! Regarde, avec les yeux brillants des galatées célestes, le parchemin, le grand Livre de l’Univers, la Roue du Temps. Regarde ! L’engrenage se met à osciller… Bientôt, il basculera… Une seconde d’éternité est passée… C’est l’heure du grand Réveil ! La volonté de créer, de relier, de tramer doit guider toutes les âmes qui cessent de rêver pour se révéler – rêve-ailer – réveiller. Brillance inattendue, surprenante, impromptue : vous vous découvrez si beaux ! Osez vous reco-naître ! Osez diffuser partout vos savoirs, vos beautés, ils vous appartiennent et élèvent l’humanité ! Vous êtes des merveilles ! Alors émerveillez ! C’est l’heure du grand réveil, alors Rêv’éveillez ! Voyez les changements du Soleil toujours plus pur et éclatant, suivez son exemple, brillez différemment ! Bientôt aucun nuage ne pourra vous voiler, plus aucune noirceur ne pourra vous tacher car vos flâmes s’intensifient, vous devenez purs être-étés…”


Partager
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn